Ostwind.

fileReference.alternative}

Parcs éoliens de l'Atrébatie

 

Emplacement : Communauté de Communes de l'Atrébatie, Pas-de-Calais
Nombre et type d'éoliennes : 18 Vestas V90 réparties en 5 parcs
Hauteur du moyeu : 105 mètres
Diamètre du rotor : 90 mètres
Capacité totale du projet : 54 MW
Equivalent en conso électrique : 54 000 personnes, chauffage inclus
Emission de Co2 annuelle évitée : 38 880 tonnes
Mise en service : 2013/2014

 

Dès 1999, les 27 communes de l’Atrébatie s’associent autour d’un projet de territoire durable donnant la priorité au développement local et veillant à la préservation de l’environnement. Plusieurs aspects sont abordés : gestion de l’eau, préservation du patrimoine bâti, mais surtout  gestion de l’énergie.
Trois enjeux sont rapidement identifiés. Il s’agit de consommer moins en développant des savoir-faire dans le domaine de la construction et un habitat raisonné, moderniser le parc de bâtiment public du territoire (mairies, salle polyvalente…) et produire de l’énergie à partir d’énergie propre. La Communauté de Communes de l’Atrébatie entame ainsi en 2002 une réflexion sur l’énergie éolienne, choisit cette ressource pour produire de l’électricité et débute, en 2003, le projet éolien.
Pendant les phases de développement, toutes les études ont été conduites afin que le projet s’intègre au mieux dans le territoire. Durant cette période, c’est également un travail de concertation permanent qui a été mené avec les élus, les administrations et la population afin que le dossier soit connu et reconnu par tous.
Le chantier de ce projet éolien a débuté en septembre 2012. Les premiers raccordements ont eu lieu à l'automne 2013.

Le saviez-vous ?

L'éolien au service des économies d'énergie
Les retombées économiques liées au fonctionnement des éoliennes sur le territoire de l'Atrébatie alimentent un fonds éco-énergie territorial, qui a pour but de financer des travaux d'amélioration thermique des bâtiments communaux.
A la fin 2015, plus de 560 000 euros avaient déjà été investis, donnant un réel coup de pouce aux communes souhaitant faire des économies d'énergie. Plusieurs salles de sports, écoles et salles polyvalente énergivores ont d'ores et déjà bénéficié d'une rénovation. D'autres sont prévues. Le fonds éco-énergie territorial permettra également de financer la rénovation de l'éclairage public des communes du territoire.